Accueil
 
News
 
Vu par ...
 
Portrait
 
Filmo
 
Films
 
 Dédales
 Monsieur N.
 Un Amour De Sorcière
 Legends Of The North
 Warrior Spirit
 36-15 Code Père Noël
   Fiche
   Interview
   Galerie photos
   Affiches Internationales
 
 
   Film Annonce
 Le Passage
 Blackout
 
Séries TV
 
Courts & Clips
 
Galeries photos
 
Interview
 
Romans

Votre avis
  Dédales
  Monsieur N.
  Un Amour De Sorcière
  Legends Of The North
  Warrior Spirit
  Le Passage
  Les Redoutables

 
Contact
 
  René Manzor

36-15 Code Père Noël

Votre avis

Donnez votre avis en envoyant un email à : contact@renemanzor.com

Un cinéma français comme on a rarement vu...
12 octobre 2010 - Lock2
Un film culte pour les cinéphiles de la période fin des années 80 début 90. Il révolutionne en grande partie le cinéma français de cette époque par une réalisation qui frôle avec du Kubrick dans l’angoisse de certaine scène. Là ou Kubrick cherche l’angoisse dans les grand espaces d’un film comme "Shining", René Manzor, lui y arrive dans des cadrages ainsi que dans des décors au contraire très serrés. Alain Musy qui joue le petit Thomas dans le film joue remarquablement bien (dommage qu’il n’est pas souhaité continuer sa carrière de jeune acteur), la musique du film se marie très bien avec l’ambiance de Noël, la chanson interprétée par Bonnie Tyler en est un bon exemple, ainsi que dans les scènes d’action notamment. Je conseil ce film à tous ceux qui veulent y voir un cinéma français comme on a rarement vu, même jusqu’à aujourd’hui. Un chef d’oeuvre !

Chef d’oeuvre
26 juin 2010 - fxfxfxfxfxfx
Dommage que ce film français n’existe pas en dvd. Il s’agit vraiment d’un conte de Noel, mais pour adulte bien que je n’ai pas vraiment eu peur. Le must de ce film outre le suspens, est l’ambiance qui a été poffinée, notamment la demeure sous la neige, sans parler de son intérieur. Magique ! C’est à peine si on sent qu’il s’agit d’un film français.

07 Février 2008 - VenerSud
J’ai vu et adoré ce film à sa sortie. J’ai vu aussi "home alone" et tant qu’on ne me prouvera pas le contraire, resterai convaincue que le film Américain est un plagiat du film Français (les parents du garcon prennent l’avion pour... la France, est-ce un hasard ?) Dommage pour 3615 qui a été bien vite enterré au profit de l’autre, alors qu’il était bien meilleur.

Une ambition folle,un talent monstre !
15 Janvier 2008 - ruiz95100
Et par dessus tout un vrai sens de la mise en scene,3615 code pere noel est un authentique film de genre à la française qui,à la difference des productions recentes du genre made in france,a su conserver toute sa force et son style,là où d’autre realisations clinquantes et pretentieuses sont passées à la trappe au fil du temps !

Impressionant !
novalevski - note : 6/6
Y a pas d’autre mot. un film français qui arrive à largement botter le cul de chef-d’oeuvres comme maman j’ai raté l’avion, les goonies, gremlins, enfin bref toutes les tueries de mon enfance, j’aurais jamais pu imaginer ça. de plus, il reste largement appréciable par un public adulte avec sa mise en scène dramatique et son côté survival impitoyable. au final, un ovni du 7eme art comme on en aimerait plus souvent

Evildav s - note : 5,5/6
Le meilleur thriller français que je connais. Un face a face tétanisant entre un gamin et un psychopathe le soir de Noel. Un film de qualité sombre, violent et trés décadent dans son sujet qui oppose les traumatismes de l’enfance à la folie. Riches en trouvailles et bonnes idées, la commande des cameras, le plancher qui s’ouvre. Le film s’enrichi en emotion grace au grand-pére pas trés farouche mais trés marrant. Un face a face nerveux dans une maison piégée produit chez nous...cela vaut tous les honneurs.

26 Juin 2007 - sebhades
Je dois avouer qu’un ami a moi m’a bassiné pendant des années avec ce film que je n’avais pas vu, il m’a donc forcé à le regarder il a quelques années, et j’ai été quelques peu surpris m’attendant à un film français proche d’un "Maman j’ai raté l’avion" ... Ce film est profondemment noir et dérangeant, je peux comprendre qu’il ait marqué, voir traumatisé une génération de spectateurs ... bref, un vrai OVNI du cinéma français :sweat :

A découvrir absolument !
Mr Marceau - 14 Avril 2007
Mais en voilà un film qu’il est bon. Je me souviens qu’à l’époque de sa sortie (quasi simultanée avec Maman, j’ai raté l’avion) le film fut un échec énorme mais totalement injustifié car incompris. Ce film est complètement à l’opposé de Maman, j’ai raté l’avion. Au lieu d’une comédie familiale, on a ici droit à un film dur et poignant à la fois tant le jeune acteur est convaincant. Filmé en plus d’une manière extrèmement travaillée, le film est surtout à regarder au second degré comme un conte (noire) entièrement improbable et imaginaire... Je suppose qu’à l’époque, tout le monde a crié au scandale car l’idée même de la fête de Noël (famille, sourire, repas, ...) en prenait vraiment un coup dans la tronche.

VersusCinema - 6/2/2007
Putain si tous les films Français pouvait avoir la même ambition que 3615 Code père noël, on se taperait des chefs d’oeuvres de cinéma de genre plus souvent. Le film a plus de 15 ans et parvient sans mal à surpasser bon nombre de productions Françaises d’aujourd’hui (dans le même style). Une sorte de Maman j’ai raté l’avion en bien plus méchant et sombre. On nous sert des scènes de dingues, sombres, parfois dotées d’une ambiance fascinante (avec des plans de vue qui déboîte bien la mâchoire et une musique de fond qui assure). On retrouve aussi l’aspect piège tout fabriqué d’un Maman j’ai raté l’avion (les deux films sont de la même année de toute façon donc aucun n’a copié l’autre). Coté scénario, compte tenu de l’époque du film, c’est du bon. La réalisation globale, même si on voit que ça a pas mal vieilli, reste digne que ça soit dans la mise en scène (parfois impressionnante), les cadrages, la lumière et même la photo assez malsaine tout en restant esthétique mais sobre à la fois. Comme je dis plus haut la B.O est vraiment bonne, les acteurs sont convainquants, mais je garderais surtout en mémoire la prestation bouleversante de Patrick Floersheim en père noël. Faut le voir évoluer dans le décors sur certain passage, c’est impressionnant, et ce regard bordel de merde que ça tue ! En conclusion, du très bon divertissement, certes moins accessible qu’un Maman j’ais raté l’avion, mais bien plus jouissif de par son ambiance plus adulte et malsaine. A voir !

psychovision - gregore
Quatre années après "Le Passage", René Manzor exploite de nouveau l’idée de l’enfance face à la cruauté ; dans le premier c’est la mort en personne qui venait tourmenter le jeune garçon, dans 36-15 code Père Noël c’est carrément le Père Noël. Un enfant perturbé dans ses repères et dans les deux films remarquablement interprété par Alain Musy. Il n’y a aucune scène de violence gratuite, tous les meurtres sont suggérés et seul l’assassinat du chien nous est montré. Manzor se concentre plus sur l’ambiance, l’opposition entre la féerie de ce jour et la folie du psychopathe et surtout les réactions de Thomas ; au début effrayé, puis en quête de vengeance, pour finir à jamais traumatisé par la soirée qu’il vient de passer. Ce traitement est très important car il permet d’apporter une crédibilité à l’histoire. A mon goût, le réalisateur signe ici son meilleur film en puisant son inspiration essentiellement dans le cinéma américain. C’est "Maman j’ai raté l’avion" côtoyant le slasher avec un zest de "Die hard" et le tout enrobé d’une noirceur indéniable. Une véritable réussite qui n’a malheureusement pas eu le succès escompté lors de sa sortie.

horreur.com - Jérémie Marchetti - note : 6/6
Rien ne laissait présager que "36 15 code père Noel" allait devenir l’un des meilleurs films horrifico-fantastiques français des années 90. Un flop pourtant au box-office, doublé d’un rejet de la critique. Rejet et flop assurément incompréhensibles quand on découvre avec stupéfaction ce petit chef-d’œuvre de noirceur. Depuis "Shining", on a rarement vu une aussi bonne utilisation de l’espace et de son décor principal... Pas de gore dans le film de Manzor (ça rime en plus), les seuls meurtres étant victimes d’une efficace ellipse, mais un long affrontement brutal et tendu entre le mioche innocent et le clochard dégénéré. Une rencontre inhabituelle, qui fait mal, qui angoisse. La mise en scène a du punch, elle captive, la tension est formidablement mise en place, et le comportement de Thomas est surtout très crédible : pas de punchlines idiotes lorsqu’il tend un piège au tueur. Thomas devra mener sa bataille dans les larmes et le sang, dévoré par un très récent chagrin (l’assassinat monstrueux de son brave compagnon canin), en titubant, en serrant les dents et les poings. Le look de mini-Rambo n’y est pas pour rien, le film se transforme instantanément en Survival. La corruption du personnage de Santa Claus n’est pas nouvelle du tout ("Christmas Evil" ou la saga "Douce nuit sanglante nuit" avaient déjà préparé le terrain) mais Manzor en offre la meilleure à ce jour... Noël est brisé, et cette image du snowglobe écrasé par un camion poubelle ( ?!?) le dévoile subtilement. Patrick Floersheim incarne à la perfection cette image tétanisante du Père Noël assassin, en proie à une certaine paranoïa l’incitant à croire qu’il est rejeté systématiquement par les enfants (l’intro dans la rue enneigée). Cette situation atroce contraste avec un esthétisme pas vraiment loin du conte de fées (ou du conte de Noël), avec sa forêt tortueuse et enneigée, ses boutiques pimpantes fêtant en grandes pompes le 24 décembre, son chateau... Rien à redire, voila un très beau morceau de fantastique et de frissons à la française, où les terreurs de l’enfance rejoignent la beauté féerique de Noël.

Brachius - note : 5/6
Un film vraiment bon, une ambiance de te tonnerre. En plus c’est français que demande le peuple :) ...

camif - note : 5,5/6
Fun et marrant, mais qu’est devenu le realisateur ??? Encore un talent qui s’enfuie bouhhh !!

kroghom - note : 6/6
un film génial je me le regardé en boucle quand j’était mome au point que ma mère avait jété la cassette à la poubelle !!! heureusement j’avais été la recherché. Un film excellent merci au journaliste qui lui a mis 6/6

Benjo - note : 5,5/6
Un vieux rêve ce réalise : j’ai enfin réussi à me procurer ce film. Merci Ebay ! Le son pourri de la VHS m’a gâché une partie du plaisir mais malgrés cela j’ai quand même trouvé le film trés sympa. Le concept est vraiment génial. La grande réussite du film reside dans son décors de manoir carrément gigantesque et truffé de pièges mis au point par un gamin surdoué déguisé en Rambo. Un Survival opposant un enfant et un père noel tueur, il fallait juste y penser mais surtout, il fallait oser.

Copyright © 2006 - René Manzor